Articles

29 janvier 2021

4 questions à Aurélien Schwachtgen

Institut des actuaires : L’assurance paramétrique, qu’est-ce que c’est ?

Aurélien Schwachtgen :

Les couvertures paramétriques répondent aux changements d'un indice par opposition aux contrats d'assurance "traditionnels" qui répondent à des événements spécifiques.

L’indemnisation étant prédéfinie à l’avance sur la base d’un indice, elle est versée automatiquement et ne nécessite pas d’expertise car les sinistres sont payés uniquement sur la valeur de l'indice plutôt que sur la perte réellement subie.

Un étalonnage minutieux de l'indice est essentiel à la performance de cette solution.

 

Institut des actuaires : Pourquoi avoir créé un groupe de travail sur thème à l’Institut des actuaires ?

Aurélien Schwachtgen :

L’assurance paramétrique est un sujet qui n'était pas couvert à l’Institut des actuaires et qui est dans mon quotidien (je travaille dans le courtage en Transfer Alternatifs des risques). A mon sens par sa manière de fonctionner, l'assurance paramétrique met l'actuaire au cœur du contrat d'assurance. C’est en outre une forme d'assurance de plus en plus populaire auprès des entreprises privées mais aussi des institutions publiques d’où l’importance de créer un GT pour réfléchir aux actions futures nécessaires au bon développement d'une nouvelle branche d'assurance.

 

Institut des actuaires : Comment s’organise le GT ?

Aurélien Schwachtgen :

Le choix des sujets à traiter a été laissé aux membres du GT, nous avons utilisé un sondage pour déterminer les thèmes intéressants pour les membres. Nous avons ainsi lancé 5 sous-groupes. Le premier a pour but de définir l’assurance, le deuxième consacré aux interactions entre assurance traditionnelle et assurance paramétrique, le troisième à la promotion et à la démonstration de l’intérêt du paramétrique, le quatrième réfléchit à l’avenir de cette solution dans un monde de plus en plus numérisé et le cinquième à l’approche tarifaire.

Nos réunions sont d’une très grande richesse, elles réunissent des actuaires spécialistes de l’assurance paramétrique et des actuaires souhaitant découvrir cette solution.

Institut des actuaires : Pourquoi vous impliquez-vous au sein de l’IA ?

Aurélien Schwachtgen :

Je m’implique à l’institut pour apprendre des autres en confrontant mes idées. Il me parait enrichissant d’être dans une organisation qui laisse aussi la place au temps long comme l’Institut des actuaires.