Liste des articles
Vue 171 fois
21 septembre 2017

Une réforme de longue haleine

Encadré

Si les modalités exactes de la réforme sont encore à l’étude, une chose semble d’ores et déjà acquise : il s’agira d’un chantier de très longue haleine. « On est sur un calendrier qui va dépasser le quinquennat de Macron », affirme Pierre-Alain Boscher, chez Optimind Winter. Antoine Bozio, directeur de l’Institut des politiques publiques, qui a travaillé avec les équipes d’Emmanuel Macron pendant la campagne, insiste : « Il faudra plusieurs années pour préparer et réussir la réforme ». Une délégation ministérielle à la réforme des retraites, rattachée à Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, devrait être nommée vers septembre ou octobre, avec l’objectif de parvenir à un accord de méthode pour « mi-2018 ». Une loi-cadre donnerait ensuite le calendrier de la réforme. Calendrier rendu encore plus complexe du fait des dernières prévisions du Conseil d’orientation des retraites. Selon le COR, le retour à l’équilibre des régimes actuels n’interviendra pas avant les années 2040, soit vingt ans plus tard que ce qui était initialement prévu… « Ce serait beaucoup plus simple de basculer si on était à l’équilibre, car dans le cas contraire le système actuel donnera la perception qu’il est plus généreux… », note Antoine Bozio.

Articles liés