Liste des articles
Vue 186 fois
21 décembre 2017

Maladies chroniques : de quoi parle-t-on ?

Encadré

Il n’existe pas de définition ni de liste  des maladies chroniques faisant l’unanimité. Si l’Organisation mondiale de la santé (OMS) parle d’un « problème de santé qui nécessite une prise en charge pendant plusieurs années », le Haut Conseil de la santé publique pose pour sa part trois prérequis : la présence d’un état pathologique physique, psychologique ou cognitif appelé à durer ; une ancienneté minimale de trois mois ; un retentissement sur la vie quotidienne se traduisant par une limitation fonctionnelle des activités sociales, par une dépendance (médicament, régime, technologie médicale, appareillage ou assistance personnelle) et/ou par la nécessité de soins médicaux ou paramédicaux ou d’une aide psychologique.

Les maladies chroniques recouvrent :

  • des pathologies non transmissibles (bronchites chroniques, cancer,  diabète, insuffisance rénale chronique, maladies cardio-vasculaires,  maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, psoriasis) ;
  • des maladies qui peuvent être lourdement invalidantes  (sclérose en plaques) ;
  • des maladies rares (mucoviscidose, hémophilie, maladie de Willebrand,  pathologies plaquettaires, drépanocytose, myopathies) ;
  • des infections transmissibles persistantes (VIH, hépatite C) ;
  • des troubles mentaux de longue durée (dépression, schizophrénie) ;
  • des maladies neurologiques ou neurodégénératives  (tremblement essentiel, Parkinson, Alzheimer) ;
  • des maladies à douleur chronique (rhumatismes inflammatoires chroniques  ou fibromyalgie).

Articles liés